Avec un service cloud Wi-Fi, Ruckus vise à aider les propriétaires de points d'accès à gagner de l'argent

Le dernier venu dans le Wi-Fi basé sur le cloud prévoit d'appliquer la technique aux points d'accès Wi-Fi publics, aidant les entreprises et les fournisseurs de services à mieux gérer et monétiser leurs réseaux.

Ruckus Wireless, mieux connu pour créer des points d'accès pour les fournisseurs de services et les lieux publics, hébergera un logiciel de gestion de hotspot dans le cloud avec son SAMS (Smart Wi-Fi Access Management Service), qui sera lancé cette semaine. Ruckus commencera par héberger son propre cloud SAMS, puis vendra la technologie aux fournisseurs de services pour leurs propres offres de marque.

L'attente croissante des consommateurs pour un accès Wi-Fi fiable, ainsi que les budgets informatiques serrés des entreprises, font augmenter la demande de LAN sans fil gérés dans le cloud, selon IDC. Le marché mondial de ces offres a plus que doublé en 2013, pour atteindre 334 millions de dollars de revenus, et il augmentera de plus de 50% cette année, a estimé IDC..

Le fait d'intégrer le Wi-Fi dans le cloud peut éliminer le besoin de contrôleurs matériels et de serveurs d'authentification locaux et permettre aux propriétaires de réseau de concentrer les tâches de gestion sur les sites où ils ont le personnel pour les exécuter. Aerohive Networks, la division Meraki de Cisco et même Hewlett-Packard ont emprunté cette voie.

Ruckus vise ce concept aux points d'accès, en fournissant un tableau de bord que les clients peuvent utiliser pour affiner les paramètres réseau de plusieurs sites et monétiser leurs réseaux. SAMS est conçu pour les centres commerciaux, les stades et les aéroports ainsi que pour les petits sites tels que les cafés.

Le service pourrait être attrayant pour les petites entreprises qui souhaitent des réseaux Wi-Fi basés sur le cloud mais qui ont peu ou pas d'expertise informatique, a déclaré l'analyste d'Ovum, Daryl Schoolar..

Pourtant, il n'y a pas de tendance claire à ce que toute la gestion Wi-Fi passe dans le cloud, et il existe encore de nombreuses architectures différentes, a-t-il déclaré.

"Certaines personnes veulent tout contrôler, d'autres veulent externaliser", a déclaré Schoolar. "Je pense que la vraie tendance est simplement la flexibilité."

Selon Ruckus, SAMS inclura une variété d'outils Web pour définir l'expérience d'un visiteur dans un hotspot et pour collecter des informations sur les utilisateurs et les modes d'utilisation. Les opérateurs de sites peuvent configurer un accès payant ou non à leurs réseaux et faire apparaître des publicités ou des promotions sur site sur les écrans des utilisateurs, a déclaré David Stiff, directeur de la gestion des produits de Ruckus..

Les entreprises pourront créer une chronologie précise de ce qu'un visiteur verra lorsqu'il utilisera le hotspot. Pour ce faire, ils peuvent simplement télécharger et organiser des éléments tels que des pages de démarrage, des écrans de connexion, des écrans de paiement et des annonces, a déclaré Stiff. Les visiteurs peuvent être invités à fournir une adresse e-mail, à se connecter avec un identifiant Facebook ou Twitter, à fournir des informations telles que leur âge et leur sexe, ou à ne rien faire. L'entreprise sera en mesure de définir combien de temps les utilisateurs peuvent rester sur le réseau, la vitesse maximale qu'ils peuvent obtenir et d'autres aspects de leur utilisation.

SAMS coûtera 265,50 $ par point d'accès, par an, pour des périodes d'un, trois ou cinq ans. Pour les clients qui choisissent d'utiliser la gestion locale via un contrôleur Ruckus ZoneDirector sur site, le service coûtera 180 $ par point d'accès, par an. Initialement, Ruckus dirigera SAMS et ses partenaires de distribution le vendront. Pour lancer le service, ils peuvent simplement définir les paramètres de leurs réseaux, acheter le matériel s'ils ne le possèdent pas déjà et faire installer le matériel.

 

Ruckus Wireless

Le tableau de bord de gestion de SAMS (Smart Wi-Fi Access Management Service) de Ruckus Wireless permet aux opérateurs de hotspot Wi-Fi de visualiser l'activité du réseau et les informations sur les utilisateurs du réseau.

Au cours des prochains mois, Ruckus prévoit d'offrir une version virtualisée de SAMS que les opérateurs traditionnels et d'autres fournisseurs de services peuvent utiliser comme base de leur propre offre basée sur le cloud, a déclaré David Callisch, vice-président du marketing de Ruckus. Les clients potentiels incluent les revendeurs d'équipements Wi-Fi qui souhaitent ajouter une entreprise de services gérés.

Stephen Lawson couvre les technologies mobiles, de stockage et de mise en réseau pour Le service IDG News. Suivez Stephen sur Twitter à @sdlawsonmedia. L'adresse e-mail de Stephen est [email protected]

Rejoignez les communautés Network World sur Facebook et LinkedIn pour commenter des sujets qui vous tiennent à cœur.